La célèbre Astronaute Claudie Haigneré pour vos conférences et événementiels


claudie haignere contact intervenante innovation motivation inspiration
CLAUDIE HAIGNERE est une scientifique, médecin rhumatologue, pionnière, astronaute et femme politique française. Elle est née en mai 1957 en France, dans le département de Saône-et-Loire. De 2002 à 2004, elle occupe le poste de Ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles technologies, puis de 2004 à 2005, celui de Ministre déléguée aux Affaires européennes. Elle a présidé Universcience, un établissement qui regroupe le Palais de la Découverte et la cité des sciences et de l’industrie jusqu’en mars 2015. Elle est aujourd’hui de retour à l’Agence Spatiale Européenne au service de la recherche européenne spatiale.
CLAUDIE HAIGNERE restera dans l’Histoire comme la première femme française dans l'espace.
Titulaire du baccalauréat à l'âge de quinze ans, elle entame immédiatement des études de médecine à la faculté de Dijon (France). En 1981, à vingt-quatre ans, Claudie Haigneré obtient, à la faculté de Cochin (Paris), son doctorat en médecine, ainsi qu'un certificat d'études spécialisées de biologie et de médecine du sport. Suivront, en 1982, un certificat de médecine aéronautique et spatiale et en 1984 un diplôme de rhumatologie. Elle a exercé comme rhumatologue de 1984 à 1990 à l’Hôpital Cochin, Paris.
Le 9 septembre 1985, CLAUDIE HAIGNERE est sélectionnée comme astronaute par le Centre National d'Etudes Spatiales (C.N.E.S.) : elle est la seule femme du groupe des sept astronautes retenus parmi un millier de postulants. Pour se préparer au mieux à cette future mission, elle se relance dans des études, obtient en 1986, un DEA de biomécanique et physiologie du mouvement et démarre son travail de thèse dans le cadre d’un doctorat de Neurosciences effectué au LPPA (Laboratoire de Physiologie de la Perception et de l’Action dirigé par le Pr Alain Berthoz) du CNRS.  De 1990 à 1992, elle est responsable des programmes de physiologie et de médecine spatiale pour le CNES à Paris où elle effectue des recherches sur l'adaptation des systèmes sensori-moteurs en microgravité. Elle assure aussi la coordination scientifique de la mission franco-russe Antarès pour les expériences des sciences de la vie. En 1992, elle soutient une thèse de sciences en physiologie neurosensorielle. La longue durée de ses études lui vaudra le surnom de « Bac + 19 ».
claudie haignere intervention en conference innovation spationaute medecin femme contact
De 1992 à 2001, elle s’entraine à la Cité des Etoiles près de Moscou pour se préparer aux 2 missions spatiales qu’elle effectuera. Le 17 août 1996, Claudie Haigneré commence un vol de 16 jours à bord de la station orbitale russe Mir dans le cadre de la mission franco-russe Cassiopée et effectue de nombreuses expériences médico-physiologiques, techniques et biologiques. En novembre 1999, elle est intégrée à l'Agence Spatiale Européenne et rejoint le corps des spationautes européens à Cologne en Allemagne. En janvier 2001, elle est la première astronaute française et la première européenne à voler à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS) au cours de la mission Andromède.
Claudie Haigneré est par ailleurs administratrice de SANOFI depuis 2008. Ella a été administratrice de Orange de 2007 à 2015 et est aujourd’hui membre du Conseil scientifique de Orange.
Elle est administratrice de plusieurs fondations qui ont toutes un rapport avec la science et les jeunes : Fondation C. Génial, Fondation Airbus, Fondation L’Oréal, Fondation des Universités de Lyon.
Elle est membre du conseil scientifique de IHEST (Institut des Hautes études en Science et Technologie).
Elle appartient au groupe de travail Agora 41 mis en place par ANSSI.
Elle a présidé de 2015 à 2018 le conseil scientifique de la Chaire du Collège des Bernardins : « L’être Humain au défi du numérique ». Elle a présidé de 2016 à 2018 l’Association Solidarité Défense , associant inter-armées venant en aide aux militaires en opérations extérieures et aux familles de militaires endeuillées.
Grand Officier de la Légion d’Honneur, Chevalier de l’Ordre National du Mérite et titulaire de la médaille de l’Aéronautique, CLAUDIE HAIGNERE a également reçu plusieurs distinctions étrangères, russes (Ordre de l’Amitié des peuples, Ordre du courage personnel et Ordre du mérite dans l’exploration spatiale) et allemandes (croix de Commandeur de l'Ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne).
Elle est Membre de l’Académie des Technologies, Membre de l’Académie des Sports et Membre de l’Académie des Sciences de l’Outremer, Membre de l’Académie de l’Air et de l’Espace, Membre de l’Académie Internationale d’Astronautique, Membre correspondant de l’Académie des sciences et des techniques de Belgique. Elle est Colonel de la Reserve Citoyenne de l’Armée de l’Air (Réseau ADER)
Elle est Docteur Honoris causa de l’EPFL  et de la Faculté de Mons, de l’Université Catholique de Louvain et Professeur Honoris Causa de l’Université de Beihang à Pékin.
Elle est mariée à Jean Pierre Haigneré Général de l’Armée de l’Air Francaise, astronaute ayant effectué deux missions spatiales en 1993 et 1999 à bord de la Station Mir. Ils ont une fille née en 1998.


Les thèmes sur lesquels CLAUDIE HAIGNERE intervient en conférence sont entre autres :

- parcours d'astronaute (dans la categorie talks inspirationnels, motivation)
- Vol Habités, missions lunaires, santé  astronautique
- L'Espace en général
- innovation, leadership, confiance, transformation, environnements complexes...
- éducation, culture scientifique, pionnière,culture du risque...
- et catégorie Femmes-Women évidemment.


Vous souhaitez contacter Claudie HAIGNERE pour être l' intervenante Grand Témoin de votre conférence, convention ou congrès, envoyez-nous un mail détaillé de votre projet.